Lionel Andrés Messi

Lionel Messi


Lionel Andrés Messi, né le 24 juin1987 à Rosario est un footballeurargentin qui évolue au poste d'ailier droit.

http://fearofbliss.files.wordpress.com/2007/10/messi.jpg


Proil

"Le successeur de Diego Maradona". Plusieurs footballeurs argentins ont dû bâtir leur carrière en portant cette encombrante étiquette, mais parmi eux, Lionel Messi est peut-être - voire à coup sûr - celui qui dispose des plus grandes qualités pour assumer ce lourd héritage.

Gaucher doté d'une vision du jeu exceptionnelle, d'un coup de rein foudroyant et d'une palette technique somptueuse, Messi s'amuse dans l'entre-jeu comme dans un bac à sable, trouvant des failles là où d'autres voient des murailles. Par ses changements de rythme explosifs, ses dribbles courageux et son sens du but affirmé, il représente une menace constante pour les arrière-gardes adverses.

L'intéressé a beau esquiver les comparaisons avec le Pibe de Oro comme il évite les défenseurs, il faudrait être de mauvaise foi pour ne voir aucune ressemblance entre son but contre Getafe, en avril, et celui inscrit par son prestigieux aîné en quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1986. D'ailleurs, Maradona est le premier à adouber le jeune Messi : "Je connais un joueur qui va occuper ma place dans le football argentin : il s'appelle Lionel Messi".

Né à Rosario, dans la province de Santa Fe, le 24 juin 1987, Lionel Messi fait ses premières armes chez les jeunes de Newell's Old Boys. Il n'a que 13 ans lorsque sa famille émigre en Espagne pour fuir la crise économique qui accable l'Argentine à l'époque. Les Messi s'installent à Barcelone, où Leo est vite invité à faire un essai au Camp Nou. C'est là qu'il est repéré par Carles Rexach, responsable du centre de formation blaugrana. "Il m'a tout de suite tapé dans l'œil. D'ailleurs, de façon symbolique, je l'ai fait signer au dos d'une serviette", raconte le technicien catalan.

À l'époque, Lionel est tellement menu qu'il est surnommé la Pulga (la puce), surnom qui lui est resté. Afin de pallier cette carence physique, le Barça lui fait suivre un traitement médical destiné à stimuler ses hormones de croissance. Le jeune prodige fait ses débuts en Liga fin 2004, mais c'est en 2005 qu'il va se révéler au grand public. Grâce à son premier primer but, inscrit le 1er mai face à Albacete, il devient le plus jeune réalisateur du club, titre qu'il a cédé cette année à son coéquipier espagnol Bojan.

Son histoire d'amour avec la sélection argentine commence quelques mois plus tard, quand il devient le héros du Championnat du Monde Juniors de la FIFA remporté aux Pays-Bas par les jeunes Albicelestes. Au terme de la compétition, il se voit remettre le Soulier d'or, revenant au meilleur buteur du tournoi, et le Ballon d'or, réservé au meilleur joueur.

En août, José Néstor Pekerman lui offre ses débuts avec les A lors d'un match amical contre la Hongrie, en tant que remplaçant. Ce qui devait être une fête tourne au vinaigre : 47 secondes après son entrée en jeu, il se fait exclure suite à un coup de coude assené à un joueur hongrois qui lui accroche le maillot. La Pulga connaît sa première titularisation le 9 octobre contre le Pérou, en éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA allemande. Leo inscrit son premier but avec la sélection le 1er mars 2006 face à la Croatie. Arrivé en Allemagne avec le statut d'immense promesse, il ne se verra pas accorder un temps de jeu conséquent, à la surprise de nombre d'observateurs. En quarts de finale, il assistera impuissant à l'élimination des siens face à la Mannschaft.

Avec le FC Barcelone, Messi a déjà gagné deux Ligas et une Ligue des Champions de l'UEFA ainsi qu'une 3è place au ballon d'or. Cette année, outre son but d'extraterrestre face à Getafe, il a mis un triplé au Real Madrid en mars, lors de son premier clásicoau Camp Nou. Titulaire indiscutable en sélection, il a aujourd'hui le monde à ses pieds. Une seule question se pose : jusqu'où ira-t-il ?


Biographie

Sa jeunesse et ses problèmes de santé

Ce jeune joueur est originaire de Rosario, dans la province de Santa Fe (nord-est de l'Argentine). Très jeune, il fait des merveilles balle au pied parmi ses pairs. Ainsi, à l’âge de 5 ans, sa grand-mère l'emmène passer des tests dans le club local, Grandoli, où le pibe joue et ridiculise des gosses de 12 ans. Grâce à son talent, il se retrouve par la suite dans le club prestigieux des Newell's Old Boys. Éclaboussant les matchs de son talent naturel, les comparaisons commencent. Ses prestations impressionnantes et ses démonstrations de jonglages lui valent la comparaison avec l'idole nationale Diego Armando Maradona au sein du public.

À 10 ans, il ne mesure que 1,11 mètre et la médecine s'en mêle : un médecin décèle une maladie hormonale chez le petit Leo. Une carrière professionnelle du jeune Leo se voit plus que jamais compromise.«Sans hormones de croissance, Lionel aurait atteint, au mieux, 1,50 mètre à l'âge adulte», racontait son père, Jorge, dans L'Equipe Magazine. A l'époque, aucun club argentin ne voulait s'engager et payer son traitement. La famille Messi ne pouvait offrir le traitement - 750 euros mensuels - au petit Leo.

Mais la famille n'est pas résigner et conscient du talent de leur fils prodige le présente en test au FC Barcelone. Lors d'un ultime test au FC Barcelone, en 2000, Carles Rexach, le responsable du centre de formation blaugrana, n'a pas hésité une seconde. La légende veut qu'il est fait signer le père de Leo, sur une serviette en papier, un contrat "symbolique" en échange de la gratuité des soins médicaux. Un investissement pris sur un gamin de 13 ans que le FC Barcelone ne va pas regretter vu la trajectoire exponentielle que va prendre Messi.

Après cet essai concluant, La Masia, le centre de formation du FC Barcelone, prend en charge les soins médicaux de l'argentin qui s'installe en Catalogne en 2000avec sa famille. L'histoire veut que qu'un contrat moral est été écrit sur une serviette en papier. Mais Lionel Messi n'est pas au bout de ses peines. Lors de son deuxième match avec l'Infantil B (l'équipe de jeunes du Barça), il se fracture le péroné et devient indisponible pendant trois mois. En 2001, c'est un litige avec son ancien club qui l'éloigne des terrains de février à juin. Le jeune Messi poursuit ensuite sa formation dans toutes les équipes de jeunes et démarre très rapidement avec l'équipe première...

L'aventure avec le FC Barcelone

À 17 ans, avec une taille désormais acceptable, il est convoqué pour la première fois avec l'équipe professionnelle du FC Barcelone. Nous sommes alors le 16 octobre2004et il commence une série de bouts de match où il donne déjà des aperçus de son talent aux socios. Ce jeune joueur n'attendra pas longtemps pour émerveiller les supporters. En effet, contre l'Albacete, Lionel Messi rentre dans l'histoire du club grâce à son premier but d'une ingénieuse balle piquée sur une combinaison magnifique avec Ronaldinho. À 17 ans 10 mois et 7 jours, le petit numéro 30 devient alors tout simplement le plus jeune buteur pour le Barça au cours d'un match de Liga. (Ce record est tombé le 20 octobre 2007 lorsque le jeune Bojan Krkic, énième talent formé au Barça, inscrit contre Villarreal CFson premier but à l'age de 17 ans 1 mois et 22 jours, suite à une passe décisive de... Leo Messi lui même, qui permet au jeune Bojan de battre son propre record).

Le petit argentin avec son culot commence déja à bouleverser la hiérarchie et devient un concurrent serieux à Giuly alors titulaire sur le coté droit.

A la fin 2005, le Barça s'empresse de renouveler le contrat du prodige qui attire déjà les grands clubs avec la même clause de départ astronomique que Ronaldinho (150 M€).

Lors du huitième de final de la ligue des champions contre Chelsea en 2006, il est titulaire et est encore méconnu du grand public. Ce jour est l'heure de la révélation devant l'Europe du football pour le gamin de 18 ans. Il éclabousse de son talent cette rencontre en déstabilisant à lui tout seul la meilleure défense d'Angleterre qui multiplie les fautes de dépits face à ses dribbles et ses accélérations. Il provoque l'expulsion de Del Horno et rate de peu un but somptueux d'une frappe enroulée "feuille morte" pied gauche des 20m qui retombe sur la barre transversale.

Malheureusement, une grosse blessure survient et le jeune Léo manque la fin cette merveilleuse saison puisque le Barca remporte la Liga et la Ligue des Champions contre Arsenal (2-1).

En 2007, c'est l'année de la confirmation pour Messi qui relègue définitivement Guily sur le banc. Le trio magique REM (Ronaldinho, Eto'o, Messi) est constitué comme avant sa blessure et forme alors incontestablement la meilleure attaque du monde. Du moins jusqu'à la blessure cette fois du buteur Eto'o pendant 5 mois qui pénalise fortement le club.

http://sport.courrierinternational.com/img/sports/messi.jpg

Le 10 mars2007, encore une fois il éclabousse le match de son talent et émerveille les amateurs du ballon rond. En effet, lors du Clásico opposant le Barça au Real Madrid, il sauve le Barca d'une déroute avec un hat-trick magnifique qui permet au Barça, à 10 contre 11, d'arracher le match nul 3-3 face à son rival.


Le 18 avril2007, lors de la demi-finale aller de la Coupe d'Espagne face à Getafe CF, il marque un but d'extra-terrestre : partant de son propre camp il dribble 6 joueurs adverses (y compris le gardien) avant de glisser la balle au fond des filets. Un but étrangement identique de celui marqué par son idole Diego Maradona au Mondial de 1986contre l'Équipe d'Angleterre. Lors du match retour, Messi est laissé au repos par Rijkaard et le Barca subit une humiliante défaite 4-0 qui les élimine alors que la finale semblait acquise avec 3 buts d'avance.

Il réitéra un geste "Maradonesque" mais moins glorieux le 9 juin2007lors du derby Catalan face à l'Espanyol Barcelone (2-2), en marquant de la main lors de l'avant-dernière journée du championnat. Après "la Main de Dieu", ce geste fut nommé "la Main du Messi". Ce but nous rappelle bien le but marqué de la main par Diego Maradona au Mondial de 1986 contre l'Angleterre.

Malgré une excellente saison de Messi encore perturbée par des blessures, le Barca perd le titre àl a différence de buts particulière face au Réal, est éliminé par Getafe en demi-finale de la Copa Del Reyet est sorti prématurément de ligue champions en huitièmes de finale par Liverpool. Le Barca paye alors les blessures récurrentes de ses joueurs importants dont Messi mais aussi Eto'o. C'est une saison blanche pour le FC Barcelone.

Dés le début de la saison 2007-2008, il réalise des performances éblouissantes et devient le leader de l'équipe en l'absense de Eto'o, une nouvelle fois bléssé, d'un Ronaldinho méconnaissable et d'un Henry transféré au club et de retour de 6 mois de blessure. Il se distingue par des actions individuelles exceptionnelles concluent par des buts splendides. Il devient rapidement l'un des candidats au podium du ballon d'or où il se classera 3ème derrière Kàkà (largement favori depuis ses exploits en demi-finale de la ligue des champions 2007 contre Manchester United) et derrière Cristiano Ronaldo qui enchaîne les belles performances et les buts contre les défenses perméables Anglaises.

Sur un nuage, Messi se blesse pour la deuxième fois de l'année à la mi-Décembre 2007 et revient sur les terrains fin Janvier 2008.

Le 27 février 2008, en demi finale de Copa Del Rey contre Valence, il devient le plus jeune joueur Blaugrana a atteindre les 100 matchs avec le FC Barcelone à seulement 20 ans 8 mois et 3 jours. Sans ses nombreuses blessures ce record aurait pu être atteint beaucoup plus tôt, il sera sans doute battu par le jeune Bojan Kric.

Le 4 mars 2008 lors du huitième de finale retour de la ligue des champions au Camp Nou, face au Celtic, Messi s'arrête en pleine course et se prend la tête à deux mains en pleurant. C'est une nouvelle blessure qui va encore l'éloigner des terrains durant plusieurs semaines. L'argentin sort en larmes soutenu par ses coéquipiers qui se qualifient malgré tout dans la tristesse. Une énième blessure pour Messi qui, comme en 2006, le prive d'une série de match important à l'aube du sprint final pour la Liga, la Copa del Rey et surtout la Ligue des Champions dont il était alors le meilleur buteur avec 6 réalisations.

Ainsi, selon un calcul effectué par AS[réf. nécessaire], Lionel Messi aurait été écarté des terrains pendant 246 jours (7 blessures) sur ses trois premières années. "Sorti en pleurs contre le Celtic Glasgow (1-0), le Barcelonais a connu ce soir-là sa septième lésion. Élongation du biceps fémoral et rupture du biceps fémoral du pied gauche, entorse du ligament externe de la cheville droite, fracture du cinquième métatarse du pied gauche et contracture aux ischio-jambiers, l’Argentin a déja beaucoup trinqué à seulement 20 ans. Heureusement, pas de fracture grave, ni de ligaments du genou touché, mais ça commence à faire beaucoup..." Certains commencent déjà à dénoncer les effets négatifs sur la fragilité physique du joueur du traitement de croissance qu'il reçu durant son adolescence. Des propos qu'il a jugé stupides[réf. nécessaire] durant sa rééducation en argentine lors d'une conférence de presse.

http://www.yeniresimler.com/data/media/189/Lionel_Messi_high_quality_wallpaper_2_1600x2388.jpg

Caractéristiques du joueur

Situé la plupart du temps sur le côté droit de l'attaque avec Barcelone, il profite de son incroyable vivacité de pieds et de jambes pour venir rentrer dans l'axe et conclure les actions au moyen d'un but ou d'une passe décisive.

Capable de réaliser des exploits sur une pelouse, il a rapidement arrêté l'école pour se consacrer à sa passion. Ce joueur au talent immense est doté d'une vision du jeu extraordinaire, d'une incroyable rapidité et d'aptitudes techniques exemplaires. Messi se sent chez lui sur le terrain, trouvant toujours des ouvertures là où celles-ci semblent impossibles. Grâce à ses accélérations, ses dribbles déséquilibrants et insaisissables et sa capacité à garder le ballon en se frayant un chemin même à travers les arrière-gardes les plus hermétiques, il représente une menace constante pour les défenses adverses, qui sont souvent incapables de l'arrêter sans faire faute.

D'un tempérament calme, il impressionne également par ses changements de rythmes, son adresse sur les tirs lointains et sa capacité à marquer des buts. Beaucoup de grands noms du football le voit comme le meilleur joueur de football de son âge et un des meilleurs joueurs du monde.

Son gros point faible est évidemment sa fragilité physique qui l'empêche de jouer une saison complète. Il manque des rendez vous important avec le Barca qui sont préjudiciables tant sur le plan collectif (pour le FC Barcelone) que individuel (notamment dans la lutte pour le Ballon d'Or).

En équipe nationale

Certains délégués de la Fédération royale d'Espagne de footballn'ont pas attendu longtemps avant de réaliser l'immense talent de Messi, lui offrant la possibilité de représenter son pays d'adoption dans la catégorie junior. Mais les origines argentines sont profondément ancrées en lui et il refuse poliment cette proposition, dans l'espoir qu'un jour il fera partie des Albiceleste .

Ce rêve devient réalité lorsqu'il est sélectionné dans l'équipe argentine des moins de 20 ans pour disputer les matches éliminatoires en Colombie, en vue d'une qualification pour Pays-Bas 2005. Et déjà avec le maillot de sa sélection nationale, Lionel Messi a connu d'énormes émotions. Sacré meilleur joueur et meilleur buteur des Championnats du Monde Junior de la FIFA en 2005, le numéro 18 argentin a prouvé qu'il avait le potentiel des plus grands. Époustouflant balle au pied, c'est surtout à cette époque qu'il se révéla .

La coupe du monde 2006 fut une vraie déception pour l'argentin. Malgré tout son talent à 18 ans et sa popularité en Argentine, le sélectionneur Pekerman décide de titulariser Saviola aux cotés de Crespo soutenus par Riquelme en meneur de jeu. Faisant quelques apparitions, il marque son premier but en coupe du monde lors de la victoire 6-0 contre la Serbie-Monténégro en phase de poules. Il devient alors grâce à ce but le sixième plus jeune joueur à marquer en Coupe du Monde. Mais l'Argentine après de belles prestations dans le "groupe de la mort" dont elle sort première, est éliminée aux tirs au buts en Quarts de Finale par l'Allemagne, pays organisateur de la compétition. Léo assiste triste, sur le banc à la défaite de son équipe. Mais le rendez vous est pris pour la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud où Léo sera certainement le pilier de la sélection en compagnie d'autres prodiges comme Aguero, Tevez, Mascherano ou Gago.

En 2007 le nouveau sélectionneur est Coco Basile qui décide de rappeler l'inébranlable capitaine de l'Inter et de l'Argentine Javier Zanetti ecarté très étonnement de la Coupe du Monde 2006. C'est donc la Copa America qui fait son retour en 2007. L'Argentine et Messi, désormais titulaire indiscutable écrase tous leurs adversaires avec un Riquelme à son sommet en meneur de jeu (lui qui ne joue alors plus depuis dès mois suite à un différent avec les dirigeants de Villareal, club qu'il a pourtant mené en Demi finale de la Ligue des Champions 2005-2006 contre Arsenal). Ultra favori en finale face à un brésil peu convaincant privés de beaucoup de ses stars, l'Argentine passe complètement à coté de son match et perd sèchement 3-0. L'équipe doit encore mûrir pour être capable d'affronter plus sereinement les grands rendez-vous.

http://www.lionel-messi.eu/pictures/lionelmessi21.jpg

 

Palmarès

En club

En équipe nationale

Distinctions personnelles[modifier]

http://www.goalvideoz.com/images/players/96357messi.jpg

Déclarations

« Leo Messi me ressemble assez. Avec Ronaldinho, c'est vraiment le meilleur joueur du monde. Il ne sera ni meilleur ni moins bon que moi, il sera Messi et personne d'autre, parce qu'il a l'étoffe du champion et sait prendre ses responsabilités » .
« Je connais le nom du joueur qui prendra ma place dans l'équipe d'Argentine. Son nom est Lionel Messi. C'est un talent à l'état pur. En tant qu'argentin d'abord, puis en tant qu'amoureux du football, je suis très fier que Messi soit une réalité imparable. Peu importe qu'il ait seulement dix-huit ans car le talent, on l'a ou on ne l'a pas » .
« Ce que j'aime le plus chez lui c'est sa tranquillité et sa façon de jouer. C'est le joueur le plus déséquilibrant au monde ».
« Je vous avoue que, pendant quelques instants, j'ai cru revoir Diego Maradona sur la pelouse ».
« Je n'ai jamais vu un joueur de son âge faire ce qu'il fait à pareille vitesse ! » .
« La vérité est que Leo Messi ne peut être comparé à personne dans le football actuel. Il n'y a personne qui fait ce qu'il est capable de faire sur un terrain. Pour nous c’est un joueur important. Nous parlons d'un joueur très spécial ».

Un but d'Anthologie

  • En demi-finale aller de la Coupe d'Espagne (victoire 5-2 devant Getafe).
Prenant la balle au milieu du terrain, Messi a dribblé quatre joueurs adverses puis effacé le gardien avant de glisser la balle dans le but : une quasi copie du but d'anthologie marqué par Diego Armando Maradona contre l'Angleterre en 1986 en quart de finale de la Coupe du monde au Mexique (2-1 pour l'Argentine).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×